EXTREMES

Trop de mots ne disent plus rien
Qui fait le mal fait le bien

Les saints ont été maudits
Les gendarmes deviennent bandits

Les banquiers sont des voleurs
Les démons ne font plus peur

Apres tout on a l’habitude
Ils dirigent la multitude

Les voleurs rentrent le butin
Les dames de cour font les catins

Le soleil réchauffe
Mais il nous brûle aussi

L’ eau désaltere
Mais corrompt ce qu’elle moisit

Tout tourne en son contraire
Héraclite l’avait compris

Ce qui reste à faire
C’est invoquer Kundalini

 

 

 

 
 
 


| Back | The Gate of Isis | Index |