TERRE D’INIQUITE

Qu’en déviant de la Route je me perds,

Je le sais

Qu’en lâchant  ce seul file je me noie,

Je le sais

Qu’en perdant le feu qui seul mérite de luire je péris

Je le sais

O, Les colonnes de flammes vomissent la pestilence des brûlés.

Seigneur,

Risquer ton nom est un courage qui s’est perdu.

 

 
 
 


| Back | The Gate of Isis | Index |