Le bleu et le blanc

 

Dans l’azur profond du ciel
La neige mousse, étincelle
Je vibre d’une clarté si belle
Que ma joie s’y voit telle
Qu’éternelle.

 

 

 
 
 


| Back | The Gate of Isis | Index |